La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

17 août 2017 accueil Accueil >  Portrait  > Yves Couvreur, rapporteur de la commission communication du SGV
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Portrait

Article publié le 13 juillet 2011

Yves Couvreur, rapporteur de la commission communication du SGV

En mars dernier, les Champagnes de Vignerons ont lancé une enquête de satisfaction auprès de leurs adhérents. Yves Couvreur, rapporteur de la commission communication du SGV, revient sur le bilan de cette consultation ayant notamment pour objectif d’améliorer la qualité des services proposés.

Pourquoi avez-vous lancé une enquête de satisfaction ?

Notre marque collective a été créée il y a 10 ans. Durant cette période, nous avons réalisé plusieurs études consommateurs afin de mieux connaître les profils de clients à potentiels et de mieux adapter nos actions de communication à cette cible. En parallèle, nous avons développé une large gamme de services communication à destination de nos adhérents. Une gamme qui s’est enrichie dernièrement avec le lancement de prestations d’accompagnement commercial en France et à l’export. Des enquêtes de satisfaction régulières et spécifiques sur chacun de nos services ont été réalisées mais jamais nos adhérents n’ont été sollicités sur l’ensemble de nos actions : la communication collective et les services adhérents. Il était donc indispensable de remédier à cela, d’autant plus que nous sommes à une période charnière : nous étudions la possibilité de faire évoluer notre campagne de publicité collective en 2012 et de lancer de nouvelles prestations pour nos adhérents.

Quelles conclusions faites-vous de cette enquête ?

Les résultats sont extrêmement positifs et je dois avouer que la commission communication est très satisfaite. Nous nous attendions à des résultats honorables mais pas aussi bons ! Les vignerons croient en l’utilité d’une campagne de publicité collective et adhèrent à ce qui a été mené jusqu’à présent. Les notes, très positives, attribuées à notre campagne de publicité prouvent que nous sommes sur la bonne voie. Bien entendu, des axes d’améliorations ont été mis en avant par nos adhérents que nous prendrons en compte dans le cadre de l’adaptation de nos actions de communication. Concernant les services en matière de communication et au niveau commercial, les taux d’utilisation et d’adhésion sont très bons : 93 % trouvent que les outils de communication sont utiles, 96 % pour la vinothèque et 82 % pour l’offre de mise en relation commerciale caractérisée par les salons professionnels. Là encore, les adhérents sondés ont été force de proposition pour le développement de nouvelles prestations.

Suite à ces résultats, quelles actions allez-vous mettre en place ?

Le service communication analyse les résultats de l’enquête de satisfaction. Tous les commentaires et propositions des vignerons sont passés au crible et déboucheront probablement sur de nouvelles propositions d’actions. Elles seront présentées à la commission communication qui décidera ou non de les lancer. Dans le cas positif, nos adhérents seront informés probablement début 2012.



Haut de page