La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

24 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Une animation sur la gestion des effluents viticoles dans l’Aube
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 5 novembre 2010

Une animation sur la gestion des effluents viticoles dans l’Aube

Mardi 9 novembre à 14h à Bligny au Champagne DUVAL-LEROY, la chambre d’agriculture et le GDV Aube organisent, dans le cadre du Plan Eau et de la commission viticole de la Chambre d’agriculture, une demie journée d’information ouverte à tous.

Suite au succès de la première édition avec plus de 80 personnes en février dernier dans le Barséquanais, la Chambre d’agriculture réitère l’organisation d’une demi-journée sur la gestion des effluents phytosanitaires. Cette manifestation a pour objectif de vous familiariser avec plusieurs de ces procédés et de répondre à vos questions.

Pourquoi ce thème ?

Les effluents phytosanitaires occasionnent des pollutions ponctuelles si leur gestion n’est pas maîtrisée. On entend par « effluents phytosanitaires » les fonds de cuve de pulvérisateur, les bouillies phytosanitaires non utilisables et les eaux de nettoyage du matériel de pulvérisation (dont le rinçage intérieur ou extérieur). L’arrêté du 12 septembre 2006 définit entre autres les règles d’épandage, de vidange et de rinçage des effluents phytosanitaires. Cet arrêté est complété depuis le 15 septembre 2008 par une liste de systèmes de gestion des effluents phytosanitaires homologués. Par de bons réflexes il est possible d’en réduire leur volume à la parcelle, ce qui doit être prioritaire, mais au retour sur l’exploitation, le volume résiduel doit être géré. Des solutions « clé en main » à coût variable existent en fonction du volume d’effluents à traiter, de la configuration de l’exploitation (place disponible, nombreuses fourrières enherbées, etc..).

Plus le volume d’effluents phytosanitaires est faible, plus le coût de leur gestion sera faible.

Cette demi-journée se présentera sous forme d’ateliers en petits groupes afin de faciliter les échanges et répondre aux questions (vêtements chauds conseillés pour les ateliers sous les hangars !).

Se familiariser avec la réglementation Delphine OLIVIER, Responsable réglementation environnementale de la Chambre d’agriculture présentera la réglementation concernant l’aire de remplissage, de lavage et les procédés homologués pour la gestion des effluents phytosanitaires. Comment limiter ses effluents phytosanitaires ? Une réflexion à avoir au préalable qui doit tenir compte des possibilités de nettoyage interne du pulvérisateur à la parcelle mais aussi de son nettoyage externe à la parcelle. Quelques notions à prendre en compte seront abordées. Plusieurs catégories de procédés existent et peuvent être utilisés individuellement ou de manière collective. Même si des projets collectifs peuvent être réfléchis au niveau communal, ils semblent difficiles à mettre en place. Il est toutefois possible d’organiser la gestion des effluents avec une voire plusieurs exploitations voisines.

S’informer sur différents procédés

Quelques fabricants vous présenteront leur système qu’il soit rustique (phytobac avec BIOTISA) ou qu’il soit technologique par concentration des molécules (BF bulles avec Ecofox, Héliosec avec Syngenta, Osmofilm avec axe environnement). Le responsable du site témoignera sur le procédé Héliosec, installé depuis 1 an. Il est important pour éventuellement vous orienter sur un type de procédé de connaître le volume de vos effluents phytosanitaires.

Mieux connaître les mesures d’accompagnement

Durant cette ½ journée, vous pourrez rencontrer Adeline POIRSON, Animatrice de la Mission Agricole de Protection des Captages qui précisera les mesures agro-environnementales pouvant être mises en place dans les bassins d’alimentation de captages et les aides du PVE pour l’achat d’équipement. Une demi-journée ouverte à tous.


Informations compl�mentaires :

Contact : Sabrine DA PAZ, Conseiller Viticole au GDV de l’Aube – Chambre d’agriculture de l’Aube - sabrine.dapaz aube.chambagri.fr


Fichiers � t�l�charger

Haut de page