La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

25 avril 2017 accueil Accueil >  Portrait  > Témoignages d’utilisateurs : CRD, demain est déjà là !
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Portrait

Article publié le 31 octobre 2014

Témoignages d’utilisateurs : CRD, demain est déjà là !

CRD Drive, livraison « à domicile », commande en ligne… Les services mis en place par le Syndicat général des vignerons de la Champagne depuis maintenant deux ans connaissent un franc succès et facilitent la vie des utilisateurs. Et comme dit la pub pour un opérateur de téléphonie, « Et c’est pas fini… »

« La commande de capsules sur internet, nous l’avons mis en place pour le CRD Drive, rappelle Eric Lamaille, responsable du service CRD au SGV. Maintenant, nous avons la volonté d’aller plus loin… » En clair, après les deux guichets physiques, au comptoir du Syndicat à Epernay, les adhérents utiliseront demain un véritable troisième guichet, virtuel. « Nous allons imaginer une interface en ligne qui permettra à l’adhérent de surfer dans son compte, de revoir son historique », détaille Éric Lamaille. Comme pour les capsules de café bien connues, pourquoi ne pas imaginer un bouton « Repasser votre dernière commande » ? Une astuce bientôt possible, qui permettra un gain de temps précieux. Et si on choisit, en plus, de se faire livrer, on élimine le trajet.

« Un gain de temps considérable »

Au champagne Jean Vesselle, à Bouzy, on est adepte du service de livraison : « Nous, on trouve ça vraiment pratique. En général, je demande aux personnes du service CRD qu’ils se fassent livrer des capsules directement par mon fournisseur. J’ai appelé aujourd’hui même [mardi 23 septembre], en début d’après-midi, pour prévenir et voir quand je pourrais être livré. Le Syndicat m’a rappelé dans l’heure, et on m’a indiqué qu’on me livrerait le lendemain matin, si ça me convenait. C’est parfait, c’est un gain de temps considérable. »
Améliorer le système de commande en ligne permettra d’optimiser encore plus le service. « Nous sortons 54 millions de coiffes par an, ça n’est pas rien, ça demande une logistique bien réglée. Et si c’est plus simple pour l’utilisateur, c’est aussi plus simple pour nous, ici, parce que nous pouvons encore mieux anticiper », souligne Éric Lamaille.

Autre projet dans les cartons, l’installation d’une borne tactile au Syndicat. « L’adhérent arrive, il scanne sa carte pass pour s’identifier, saisit sa commande. Le temps d’une course ou d’une réunion, nous la lui préparons. Quand il revient, il passe par le CRD Drive et repart avec ses capsules. »
Le CRD Drive – l’adhérent commande en ligne et passe chercher ses capsules – ravit jour après jour de nouveaux convertis. Au champagne Philippe Vignot à Leuvrigny, dans la Marne, c’est madame qui l’utilise. « J’ai même été la toute première utilisatrice du service ! J’étais contente ! C’est bien, on n’a pas d’attente, vraiment pas. Pour les coiffes que j’utilise le plus, celles que j’achète souvent, ça va tout seul, je trouve les références facilement. En plus, il y a une place de stationnement dédiée, c’est parfait. »



Haut de page