La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

21 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Record, quand tu nous tiens...
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 10 janvier 2008

Record, quand tu nous tiens...

Le Comité interprofessionnel des vins de Champagne vient de publier les dernières données concernant les ventes. Même si l’on attend encore les expéditions à fin décembre, d’ores et déjà le dernier record est tombé puisque la Champagne a expédié 338,6 millions de bouteilles sur 12 mois en glissement, soit une hausse de 4,6 %.
Sur les marchés français et export, les vignerons affichent des ventes en hausse : + 12,8 % sur les pays tiers, + 3,6 % sur l’Union européenne et 3,5 % sur la France, soit une progression totale de 3,7 (77,4 millions de bouteilles sur 12 mois glissants).

En ce qui concerne les maisons de négoce et les coopératives, les chiffres sont bons également. Ainsi, les coopératives affichent des évolutions de 18,5 et 15,6 respectivement sur les marchés des pays tiers et européen (soit, avec le marché français, un total expédié de 31,5 millions de bouteilles en hausse de 5,4 %).
Enfin, les maisons quant à elles ne sont pas en reste : tous les voyants sont au vert ! Ainsi, 229,6 millions de bouteilles ont été expédiées entre décembre 2006 et fin novembre 2007 soit + 4,7 %.
Toutefois, il faut encore attendre non seulement les ventes effectuées autour des fêtes de fin d’année puis l’évolution du premier trimestre pour établir un bilan "fiable" de la consommation.



Haut de page