La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

21 août 2017 accueil Accueil >  Le dernier numéro  > Prix des terres viticoles en Champagne
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Le dernier numéro

Article publié le 6 août 2007

Parution du mois

Prix des terres viticoles en Champagne

Grâce à l’autorisation de la DRAF Champagne-Ardenne, la Champagne Viticole vient de publier les dernières données connues sur le prix des terres viticoles. Un constat : les prix continuent de grimper.

Avec 135 hectares de vignes ou terres AOC échangées sur un territoire d’environ 30 000 hectares en Champagne-Ardennne, le marché foncier viticole champenois confirme cette année encore son aspect étroit et très spéculatif. Y contribue la hausse des besoins d’approvisionnement en raisins des viticulteurs et des grosses maisons de champagne dont l’activité commerciale, en particulier à l’exportation, est en forte croissance […]. En 2006, la vigne s’est acquise le plus souvent autour de 686 000 euros l’hectare dans la Marne, soit 7,3 % de plus que l’an dernier en valeur courante, près de 5 % supplémentaire en euros constants. Cette augmentation, certes plus faible qu’en 2005, est rendue supportable pour les acquéreurs compte tenu de la petite taille des parcelles mises en vente (en moyenne un peu moins de 30 ares).

Des prix encore en hausse Dans le vignoble du Barrois (département de l’Aube), le niveau d’acquisition est de l’ordre de 580 000 euros, en augmentation de 8 %, en euros courants par rapport à 2005, soit 6 % hors inflation. Pour 2006, des parcelles de terre appellation Champagne, d’une superficie moyenne de 20 ares, se sont négociées, certes à des niveaux moindres que la vigne plantée, mais à des prix encore en augmentation : autour de 320 000 euros en valeur dominante dans le vignoble aubois, et autour de 385 000 euros dans la Marne. Pour voir le détail des prix par régions Cliquer ici.


Informations compl�mentaires :

Source : Agreste Champagne-Ardenne, juin 2007.

Nathalie Costa

Fichiers � t�l�charger


Haut de page