La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

23 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Pour le classement des coteaux, maisons et caves de Champagne à l’Unesco
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 17 avril 2012

Pour le classement des coteaux, maisons et caves de Champagne à l’Unesco

Dans le cadre de l’exposition consacrée aux crayères, la Maison du Parc régional de la montagne de Reims accueille ce mardi à 19 h, une conférence sur le projet de candidature des coteaux, maisons et caves de Champagne, au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle sera animée par Pierre Cheval, président de l’association Paysages du Champagne.

« Coteaux, Maisons et Caves de Champagne », c’est l’intitulé qui a été retenu pour dénommer la candidature à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis 2007, c’est l’association Paysages du Champagne, regroupant les collectivités territoriales et les professionnels de la vigne et du vin, qui porte ce projet de candidature.

Les coteaux, maisons et caves de Champagne sont les espaces de la naissance, de la production et de la diffusion commerciale mondiale du vin devenu le modèle des vins effervescents et une référence universelle de la célébration.

La candidature raconte l’épopée de ce vignoble singulier, en s’appuyant sur son patrimoine : maisons de vignerons et de négociants, loges de vigne, vendangeoirs, caves et crayères qui témoignent des liens particuliers qui unissent les hommes du champagne à leur terre. C’est bien là, dans ces paysages, qu’à l’aube de la révolution industrielle, génération après génération, s’est établie une véritable civilisation du champagne fondée sur une triple alliance exceptionnelle : terroir, technologie, organisation professionnelle. Il en résulte un paysage rural et urbain spécifique, exceptionnel, de type agro-industriel, dont certains éléments ont été reproduits à travers le monde, mais qui, par son intégration et son antériorité, fortement marquées par le XIXe siècle et la présence de la craie, en demeure l’archétype.

Au cœur de l’aire de production du champagne, le bien regroupe les coteaux (entre Mareuil-sur-Aÿ et Cumières) les plus anciennement viticoles et les plus emblématiques du vignoble champenois, les plus grands réseaux de caves de la région ainsi que les places industrielles constituées par les ensembles architecturaux et souterrains des maisons de champagne sur la colline Saint-Nicaise à Reims et sur l’avenue de Champagne à Épernay.


Lien : le site de l’association Paysages du Champagne

Informations compl�mentaires :

Entrée libre

Mardi 17 avril à 19 h.

Parc naturel régional de la montagne de Reims - Maison du Parc - Chemin de Nanteuil - 51480 Pourcy. Tél. : 03 26 59 65 97


Haut de page