La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

22 août 2017 accueil Accueil >  Le dernier numéro  > Œnotourisme dans la vallée de la Marne Ouest
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Le dernier numéro

Article publié le 28 novembre 2013

Parution du mois

Œnotourisme dans la vallée de la Marne Ouest

Le 16 septembre dernier naissaient les « Ambassadeurs du terroir et du tourisme en vallée de Marne ». Un joli nom pour une belle ambition : dynamiser collectivement l’activité œnotouristique sur le secteur de la vallée de la Marne Ouest.

Le premier challenge était de mobiliser vignerons, restaurateurs, hébergeurs et élus : ils l’ont fait. Le deuxième était de trouver un nom à l’association : ils l’ont fait. Le troisième était de se concentrer sur une action  : ils l’ont fait. Si l’idée de créer l’association des Ambassadeurs du terroir et du tourisme se fonde sur le constat que le territoire manque d’attractivité, l’envie, elle, est née de l’expérience de la Saint-Vincent 2013 qui s’était tenue à Château-Thierry. « Nous avons tous partagé à ce moment-là un sentiment d’unité et de cohésion, et la population s’est sentie aussi partie prenante, rappelait Dominique Fleury, co-présidente. Cela a été le déclencheur. »
Les mois ont passé. Les idées ont été formulées, partagées, des rencontres organisées comme avec Cap’C dans l’Aube… Et le 16 septembre, les Ambassadeurs du terroir et du tourisme ont vu le jour. Avec pour objectif de positionner la région comme une destination touristique à part entière, le collectif a rapidement pris conscience qu’il fallait en consolider l’identité, tant auprès des locaux que des habitants des pays limitrophes. Y ayant apporté leur soutien, les élus locaux ne tarissaient pas d’éloge à son sujet  : «  Une initiative exemplaire et indispensable », « Une première réponse à notre manque de visibilité ».

« Sur les trois jours que durerait cet événement, nous souhaitons dédier une journée aux professionnels du tourisme. Puis, très vite, nous avons décidé de nous concentrer sur une action, c’est ainsi qu’est né le projet d’événement festif à destination du grand public ». Lors de l’assemblée générale constitutive du 16 septembre, on sentait poindre l’excitation des initiateurs du projet, impatients de concrétiser leur engagement. D’ores et déjà, plusieurs décisions ont été actées : la période, le lieu, les cibles, et même le thème  !
Olivier Belin, vigneron à Essômes et co-président, expliquait : « Nous avons estimé que cette fête trouverait sa place le premier ou le deuxième week-end d’octobre, à Château-Thierry. Nous avons assez vite choisi les cinq sens comme fil conducteur, et en 2014, nous démarrerons par la vue ».

Valoriser et rassembler

Créer un village vigneron, proposer des randonnées et des ateliers découvertes, une soirée de gala, préparer un défilé et une messe le dimanche matin… Les idées fusent et les protagonistes s’activent chaque semaine au sein de groupes de travail pour mener à bien cet ambitieux projet.
« Ce qui est important pour nous, rappelait Benoît Déhu, vigneron à Fossoy et vice-président, c’est de continuer à rassembler. Plus qu’un groupement d’acteurs, notre association se veut être un assemblage de compétences. »
Au moment où le dossier de candidature des coteaux, maisons et caves de Champagne au Patrimoine mondial de l’Unesco est proche d’aboutir, ces ambassadeurs du terroir et du tourisme en vallée de Marne constituent un bel exemple du sens du collectif et des valeurs partagées.
« Tous les professionnels et particuliers partageant cet objectif et ces valeurs seront les bienvenus », lançait enfin Olivier Belin.

[(En savoir plus

Plus qu’un groupement d’acteurs, l’association fédère de nombreux professionnels sur toute la vallée de la Marne : champagne Fleury (Trélou-sur-Marne)  ; champagne Veuve Olivier (Trélou-sur-Marne)  ; champagne Alain Navarre (Passy-sur-Marne)  ; champagne Déhu (Fossoy)  ; champagne Belin (Essômes-sur-Marne)  ; champagne Michel Michaux (Essômes-sur-Marne)  ; champagne Gérard Gratiot (Charly-sur-Marne)  ; champagne Bernard Naudé (Charly-sur-Marne)  ; champagne Fallet-Dard (Drachy)  ; Françoise et Élisabeth Lerrede (Crouttes-sur-Marne)  ; Élisabeth Corgié du champagne Pannier (Château-Thierry)  ; champagne Christophe Lemoine (Domptin)  ; le Château de la Marjolaine, chambres et table d’hôtes à Essômes-sur-Marne. Le collectif bénéficie également du soutien de structures publiques et privées telles que les communautés de communes et la municipalité de Château-Thierry par le biais de son député-maire, Jacques Krabal, ainsi que la Maison du tourisme, l’équipe du projet de Développement de l’œnotourisme en vallée de la Marne Ouest et l’Union des commerçants de Château-Thierry, ainsi que Michelle Fusellier, Éric Mangin et Georges Fouré, les conseillers généraux des trois cantons viticoles du département.
L’ambition de l’association est fondée sur quatre axes  :

  • Promouvoir l’identité de leur territoire et son positionnement «  Terre de Champagne  » ;
  • Développer et valoriser la notoriété des productions locales, faire partager des savoir-faire et des sensations au travers des spécificités de leur terroir ;
  • Renforcer des partenariats et des liens entre tourisme, viticulture, restauration, hébergement et patrimoine  ;
  • Participer à la dynamisation de l’œnotourisme.

Informations compl�mentaires :

• ambassadeursterroirtourisme gmail.com

Nathalie Costa

Haut de page