La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

17 août 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Nouvelle étape pour la révision de l’aire géographique
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 9 octobre 2007

Nouvelle étape pour la révision de l’aire géographique

Ouvert en 2003, le chantier de la révision de l’aire géographique du champagne vient de franchir une nouvelle étape : un premier projet de délimitation communale sera prochainement présenté au comité national de l’INAO.

En mars 2006, l’INAO avait officialisé les principes généraux de délimitation de l’aire géographique et nommé une commission d’experts pour redéfinir le territoire de l’AOC Champagne. Il aura fallu 18 mois aux experts pour établir un premier projet de délimitation.
Après avoir été présenté au conseil d’administration du Syndicat des vignerons le 27 septembre dernier pour avis, il le sera au comité régional de l’INAO le 22 octobre. Le rapport de la commission d’enquête de l’INAO, établi sur avis des experts, propose une liste de 669 communes comprises dans la zone d’élaboration, dont 357 communes comprises dans la zone de production de raisins.

40 nouvelles communes sont proposées pour intégrer la zone de production de raisins :

  • Aisne : Marchais-en-Brie ;
  • Aube : Arrelles, Balnot-la-Grange, Bossancourt, Bouilly, Etourvy, Fontvannes, Javernant, Laines-au-Bois, Macey, Messon, Prugny, Saint-Germain-l’Epine, Souligny, Torvilliers, Villery ;
  • Marne : Baslieux-les-Fismes, Blacy, Boissy-le-Repos, Bouvancourt, Breuil-sur-Vesle, Bussy-le-Repos, Champfleury, Courlandon, Courcy, Courdemanges, Fismes, Huiron, La-Ville-sous-Orbais, Le-Thoult-Trosnay, Loivre, Montmirail, Mont-sur-Courville, Peas, Romain, Saint-Loup, Soulanges, Ventelay ;
  • Haute-Marne : Champcourt, Harricourt.

Et ensuite ?

Ce projet de délimitation n’est pas définitif. Il peut encore évoluer. Il doit en effet franchir encore plusieurs examens de passage avant qu’une nouvelle aire géographique puisse être officialisée.

  • Examen du dossier par le prochain comité national de l’INAO. Si celui-ci valide le projet, les listes de communes seront publiées dans le cadre d’une procédure de consultation publique. Des réclamations pourront alors être déposées.

  • Printemps 2008, examen des réclamations par les experts.

  • 2è semestre 2008 : une proposition définitive de délimitation sera présentée au SGV et au comité régional de l’INAO pour avis.

  • Fin 2008, examen du projet définitif des experts par le comité national de l’INAO. Si celui-ci est approuvé un projet de décret officialisant la nouvelle définition de l’aire géographique pourra être présenté au Conseil d’Etat en 2009.

  • Ce n’est qu’une fois cette étape terminée, que pourra commencer la dernière phase de la délimitation : la révision du parcellaire, uniquement dans les communes de la zone de production de raisins.


Haut de page