La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

19 octobre 2017 accueil Accueil >  Portrait  > Michel Pion, participant au réseau DEPHY
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Portrait

Article publié le 26 octobre 2011

Michel Pion, participant au réseau DEPHY

Michel Pion, viticulteur à Balnot-sur-Laignes (10), participe au réseau DEPHY Ecophyto. Pour répondre aux attentes du plan Ecophyto qui vise à réduire de 50 % l’utilisation des produits phytosanitaires d’ici 2018, deux réseaux de fermes DEPHY se sont constitués en Champagne.

« J’ai accepté de participer au réseau DEPHY au départ sur sollicitation de l’Union Auboise. Toutefois, ce réseau répond à ma vision globale, à savoir me permettre d’aller de l’avant, de mieux appréhender ce qui se fait sur les autres exploitations. Les objectifs 2013 du réseau de réduire de 30 % l’utilisation des produits phytosanitaires ne me font pas peur, mais je suis plus inquiet sur les objectifs 2018 (réduction de 50 %), surtout dans les années difficiles. Utilisant des inter-ceps hydrauliques sur toute mon exploitation, j’attends de ce réseau qu’on m’aide à optimiser le nombre de passages, surtout pour en faire moins, et aussi voir s’il existe du matériel plus efficace. Ayant un appareil de traitement face par face AB MOST, j’attends aussi qu’on m’accompagne pour être plus pointu dans mes réductions de doses de produits que je pratique déjà ».



Haut de page