La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

18 octobre 2017 accueil Accueil >  Portrait  > Matthieu Beroux, utilisateur de MesP@rcelles
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Portrait

Article publié le 25 mai 2011

Matthieu Beroux, utilisateur de MesP@rcelles

Matthieu Beroux (EARL Champagne Furdyna) revient sur l’intérêt qu’il porte à MesP@rcelles, outil simple permettant de saisir les interventions parcellaires, d’assurer la traçabilité des produits et d’analyser les performances technico-économiques en matière de coût de mécanisation et de main-d’œuvre.

« En premier lieu, nous avons choisi ce logiciel parce que nous devons répondre à de plus en plus de demandes de traçabilité de la part de nos clients. Nous avons opté pour MesP@rcelles parce qu’il nous apparaissait comme le plus simple d’utilisation. Un test a mis en évidence qu’il permettait de réunir rapidement les informations en fin de saisie pour produire les documents que l’on souhaitait. Cet intérêt majeur et la simplicité des saisies au quotidien nous ont conduits à opter pour MesP@rcelles. Cela s’est d’ailleurs confirmé à l’usage : je n’ai fait appel qu’une seule fois à l’assistance technique. J’ai aussi constaté à l’usage que les aspects réglementaires ainsi que l’arrivée de nouveaux produits de protection de nos vignes sur le marché sont bien suivis et bénéficient d’une actualisation fréquente. Pour moi, l’avantage essentiel, c’est le temps qu’il nous fait gagner, sa simplicité et sa fiabilité. Des fichiers, mêmes basiques, permettent de rentrer des informations, mais aboutir à une chronologie parcellaire, ou croiser et donc valoriser les saisies, cela peut s’avérer long et complexe. Or, il est aujourd’hui essentiel d’être efficace et réactif ».



Haut de page