La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

22 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Loi Hôpital : premier résultat encourageant… en attendant la suite !
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 6 mars 2009

Loi Hôpital : premier résultat encourageant… en attendant la suite !

Les discussions autour de l’article 24 du projet de loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires ont débuté hier pendant la nuit avec, à l’ordre du jour, la question des dégustations. Le président et le directeur du SGV s’étaient rendus à l’Assemblée pour suivre de près ces débats, fondamentaux pour l’avenir du champagne. Et le premier résultat est encourageant pour la filière vitivinicole française car l’amendement adopté ne cible que les open bars, préservant dans le même temps les salons, foires et fêtes traditionnelles.

Il convient également de noter qu’à l’ouverture des débats, plusieurs députés ont pris la parole pour exprimer leur souhait de ne pas voir le produit vin, aspect important de la culture française, attaqué de la sorte. L’incompréhension et l’émotion de la filière toute entière face à la multiplication récente des menaces a d’ailleurs été soulignée.
L’heure n’est néanmoins pas à la démobilisation. Les discussions se poursuivront lundi avec notamment les questions liées à Internet et au débat autour de la modération (Conseil de la modération et message sanitaire).
Le vote final de la loi se tiendra dans le courant de la semaine prochaine et elle sera examinée par le Sénat début avril. Soyez donc assurés que votre Syndicat poursuivra son action pour préserver au mieux nos intérêts à tous !



Haut de page