La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

16 décembre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Le vin s’invite dans la campagne
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 17 avril 2007

Le vin s’invite dans la campagne

A quelques jours du premier tour, la Champagne Viticole vous propose de lire les propositions que cinq des principaux candidats à l’élection présidentielle ont formulé en réponse au questionnaire envoyé par la Vin et Société. Téléchargez ici leurs réponses.

Ils se positionnent globalement en faveur d’une politique de santé publique qui gagnerait en efficacité en luttant contre les excès (et non pas contre les produits viticoles) et en améliorant la prévention et l’éducation à la modération. À travers 4 questions précises, Vin et Société a interrogé les principaux candidats à l’élection présidentielle pour savoir s’ils soutiennent, eux aussi, la compatibilité entre le développement économique légitime de notre filière et la nécessaire politique de lutte contre l’alcoolisme. Globalement, les candidats rejettent la politique d’inspiration prohibitionniste telle qu’elle est menée en France. Le dialogue indispensable entre tous les partenaires doit se tenir au sein du Conseil de Modération et de Prévention qui doit maintenant entrer dans une phase active. Sur ce point, la filière espère que la volonté politique du prochain Président de la République permettra d’imposer le dialogue aux responsables de santé publique et aux représentants des associations de prévention. Enfin, les candidats reconnaissent le rôle économique et environnemental prépondérant de notre filière. Certains d’entre eux se disent même prêts à se donner les moyens de défendre l’image du vin français. Marie-Christine Tarby, présidente de Vin & Société, assure : les réponses des candidats, sans doute tiraillés par de nombreuses demandes, ne sont pas toujours précises mais, dans l’ensemble, nous confortent dans notre démarche de filière citoyenne et conquérante. Je précise que nous n’appelons pas à voter pour un candidat ou un autre mais que chaque membre de la filière peut s’appuyer sur ce questionnaire pour se faire son opinion. Vous pouvez télécharger le fichier PDF du dossier en cliquant ici.



Fichiers � t�l�charger

Haut de page