La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

20 août 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Le Syndicat, confiant en ses valeurs
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 2 décembre 2009

Le Syndicat, confiant en ses valeurs

Le 30 novembre 2009, plus des deux tiers des élus du conseil d’administration du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne ont souhaité révoquer Patrick Le Brun, leur président depuis 2004. Face à cette situation exceptionnelle, le SGV va la rencontre des vignerons grâce à des réunions de secteurs.

Lors de sa réunion du 1er décembre 2009, le Bureau du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne a tenu à réaffirmer sa volonté de défendre l’intérêt des vignerons champenois. Sans tourner la page sur le moment que traverse actuellement le syndicat, le Bureau reste résolument tourné vers l’avenir et la gestion de la crise économique de la filière du champagne.
Le Conseil d’administration se réunira prochainement pour élire son nouveau président.
Les décisions exceptionnelles et réfléchies que les membres du Conseil d’administration ont été amenés à prendre ces derniers jours sont l’aboutissement d’une absence de dialogue et de volonté de compromis avec l’ancien président. Depuis le renouvellement du Bureau et la réélection de Patrick Le Brun à la tête du syndicat en juillet dernier, une succession de dysfonctionnements a entamé la confiance des administrateurs vis-à-vis de leur Président.
Les élus du syndicat ont estimé que les engagements qui avaient été pris lors de sa candidature n’ont pas été respectés : transparence, concertation, implication des administrateurs,… qui constituent les fondements même du syndicalisme.
Le SGV, assis sur une histoire plus que centenaire, s’est construit sur le débat. Aussi, et afin de donner très rapidement les clés à chacun pour comprendre la situation et débattre, des réunions de sections locales, relais du syndicat auprès de ses adhérents, sont organisées dans chaque secteur de la Champagne. Une assemblée générale extraordinaire sera organisée en début d’année 2010 pour répondre aux interrogations de chacun.
Aujourd’hui, comme il l’a toujours fait, le Syndicat des Vignerons continue à assurer efficacement ses missions : défendre, accompagner, représenter et promouvoir les vignerons champenois.

Rappel des faits

Lors du Conseil d’administration du 25 novembre 2009, sur proposition de 7 membres du Bureau sur 11, un vote de confiance vis-à-vis de Patrick Le Brun a été demandé. 34 administrateurs sur les 47 votants ont retiré leur confiance à Patrick Le Brun. qui n’en a alors pas tiré de conséquences. Aussi, plus du quart des administrateurs ont souhaité la réunion rapide d’un conseil d’administration extraordinaire pour demander la révocation du Président.
Lors de ce Conseil d’Administration extraordinaire du 30 novembre 2009, la révocation du Président a été votée à 33 voix sur 41 votants.



Haut de page