La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

19 novembre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Le Sénat rétablit le contrat vendange
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 5 décembre 2014

Le Sénat rétablit le contrat vendange

Voici la preuve que le combat des vignerons n’est pas perdu d’avance. Lors de l’examen au Sénat en séance plénière du projet de loi de finances (PLF) 2015 le 4 décembre, les sénateurs ont rétablit le contrat vendange. Une satisfaction pour les viticulteurs qui ont d’ores et déjà annoncé leur mobilisation en vue de l’examen en Commission mixte paritaire (CMP) du PLF 2015 le 11 décembre prochain.

A 209 votants contre 132, l’amendement qui prévoit la suppression de l’article 47 a été adopté hier en séance plénière au Sénat lors de l’examen du PLF 2015. Rappelons que l’article 47 prévoit notamment la suppression de l’exonération de charges sociales salariales, dispositif central du contrat vendange qui permet d’augmenter le salaire des vendangeurs. Une bonne nouvelle pour les viticulteurs qui réjouit Bernard Farges, président de la Cnaoc : « Les sénateurs ont confirmé leur décision prise en commission des finances. C’est une bonne nouvelle, qui redonne de l’espoir aux viticulteurs ! Pour autant, la partie n’est pas encore gagnée. Nous allons désormais maintenir la mobilisation en vue de l’examen en CMP le 11 décembre prochain. » La CMP réunira une délégation de députés et de sénateurs pour tenter de trouver un accord sur les articles du PLF2015 pour lesquels les votes ont été différents entre l’Assemblée et le Sénat.



Haut de page