La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

19 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > La solidarité attendue au salon Viti Vini 2010
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 21 juin 2010

La solidarité attendue au salon Viti Vini 2010

A quelques mois de l’ouverture de la 6è édition du salon Viti Vini, Christophe Labruyère, président du Club des entrepreneurs, et Philippe Joudart, chargé de communication, prônent la fidélité entre vignerons et entreprises dans ce contexte de crise.

Aujourd’hui, à quelques rares exceptions près, toutes les entreprises subissent le contrecoup de la crise économique débutée à la fin de l’année 2008. Ce contexte tendu devrait se ressentir lors du salon Viti Vini 2010 qui se déroulera du 13 au 16 octobre au Millésium à Epernay. Pour Christophe Labruyère, seul un fort esprit de solidarité prôné par tous pourra braver les effets néfastes de la crise : « On a tous intérêts à se regrouper. On ne prend aucun plaisir à voir un de nos confrères avoir des difficultés puisque cela prouverait que l’activité n’est pas viable à terme ». Pour le président du Club des entrepreneurs et PDG de Gallorema, cette forme de solidarité doit s’articuler autour des trois piliers que sont « le travail, le respect et la loyauté ». C’est en faisant travailler les gens et les locaux qu’une construction sera possible dans le temps. Ils en appellent donc à une collaboration maximale entre vignerons et entreprises de la région. A chaque édition, le salon Viti Vini contribue à ces échanges. « Le salon va peut-être sauver des entreprises et donc des emplois » affirme Philippe Joudart, avant d’ajouter : « ce sont des familles entières qu’il faut préserver ».

Dans ce cadre, le salon travaille au travers du pôle emploi en partenariat avec la Communauté de communes Epernay Pays de Champagne (CCEPC). Ainsi, « il nous appartient de nous préoccuper tant de l’emploi actuel que des perspectives à venir », précise Christophe Labruyère.

Maîtriser les coûts

Existe-t-il aujourd’hui une lueur d’espoir de voir l’activité reprendre dans les prochains mois ? A ce sujet, le président du Club des entrepreneurs se veut optimiste en se remémorant les épisodes passés : « Durant la crise en 1991, la Champagne a su prendre les bonnes résolutions pour privilégier le cru, préserver la région et ses habitants ».

Des aménagements ont été opérés quant à l’organisation du salon Viti Vini 2010. « Il a fallu maîtriser au maximum les coûts afin que le salon soit le moins cher possible », concède Philippe Joudart. Ainsi, le Club des entrepreneurs a rogné ses budgets à hauteur de 10 % environ pour ne pas dépenser allègrement, le tout effectué sans nuire à la qualité de l’organisation. Le salon restera donc dans la lignée des précédents, à savoir simple et convivial. Comme le rappelle Christophe Labruyère, « il ne faut pas que ce soit fastueux, notre objectif reste de trouver des solutions pour soulager à la fois les vignerons et les industries, qui sont deux corps de métier indissociables, dans leurs tâches de tous les jours ».

Concernant les échéances cette fois à plus long terme, « aujourd’hui, il semble bien difficile de prédire de quoi sera fait demain, concède Christophe Labruyère. Il suffit de regarder les carnets de commandes pour s’en rendre compte. Il faudra sûrement attendre 2012 ou 2011 si on est vraiment optimiste ». Il ne faudrait pas non plus tomber dans la morosité. L’heure est donc à la prudence.

Salon Viti Vini

Du 13 au 16 octobre 2010

Millésium d’Epernay

Du mercredi 13 au vendredi 15 octobre : 10 h à 20 h.

Samedi 16 octobre : 10 h à 19 h.



Haut de page