La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

23 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > La passerelle de l’emploi reconduite au salon Viti Vini
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 19 juillet 2010

La passerelle de l’emploi reconduite au salon Viti Vini

Fort de son succès lors de l’édition 2008 du salon Viti Vini, la passerelle de l’emploi donne à nouveau rendez-vous (du 13 au 16 octobre prochain) aux jeunes et demandeurs d’emploi. Son but  : vulgariser l’ensemble des emplois des industries connexes au champagne.

Réunir les acteurs intervenant sur les champs de l’emploi et de la formation afin de sensibiliser et faire découvrir les métiers et autres formations des activités connexes au champagne, tels sont les enjeux définis par le Club des entrepreneurs champenois, et son président Christophe Labruyère, à travers la passerelle de l’emploi et de la formation. Ainsi, depuis 2008, les organisateurs du salon Viti Vini ont décidé, avec la Communauté de communes Epernay pays de Champagne et en partenariat avec la Maison de l’emploi et des métiers d’Epernay et sa région, de consacrer un espace complet à la valorisation de ce secteur professionnel.

En effet, le salon Viti Vini est l’occasion, à travers plus de 150 exposants, de faire découvrir l’ensemble des facettes de chaque métier aux collégiens et lycéens intéressés du bassin d’Epernay (ils étaient plus de 300 à répondre présents lors de la dernière édition en 2008), mais aussi aux personnes à la recherche d’un emploi ou en reconversion. Ainsi, comme le rappelle Claude Maréchal, président de la Maison de l’emploi d’Epernay, «  l’idée durant ce salon est d’être présent physiquement pour donner le maximum de renseignements et surtout montrer en quoi consiste concrètement chaque métier connexe au champagne. La viticulture ne se limite pas aux travaux de la vendange, il existe une véritable diversité des tâches aujourd’hui encore trop méconnue  ».

En tout, une quinzaine d’acteurs (Mission locale, Pole Emploi, Maison de l’Emploi, établissements de formations,…) seront présents pour aiguiller au mieux le public dans ses recherches. En outre, un programme d’animations adapté va être mis en place d’ici le mois de septembre prochain. Ce dernier devrait être composé de la visualisation d’un film faisant un zoom sur cinq métiers phares connexes au champagne, de visites guidées organisées sur le salon s’assimilant à un parcours de découverte, de discussions avec les représentants des diverses entreprises présentes ainsi que de rencontres avec les différents acteurs de la formation et de l’emploi. Pour faciliter la première prise de contact et permettre aux différentes entreprises de sélectionner des profils adaptés à leur demande, une réflexion est en marche afin que les visiteurs puissent déposer leur CV directement sur place.

Un marché porteur

Pour que l’action de la passerelle de l’emploi trouve un relais concret au-delà du salon Viti Vini, une idée pointe aujourd’hui, celle de mettre sur pied des circuits sur sites afin que le public intéressé puisse découvrir les facettes du métier véritablement sur le terrain. «  Le but serait d’immerger le candidat en milieu de travail à travers des stages d’abord  », précise Claude Maréchal.

Concernant l’état du marché et les emplois potentiels à court terme, et malgré la crise économique qui sévit actuellement sur les différentes filières connexes au champagne et vitivinicoles, Nicolas Zalewski, chargé de mission habitat et développement socio-économique à la Communauté de communes d’Epernay, constate que «  selon une étude menée il y a plusieurs mois par la chambre d’agriculture, il devrait y avoir de nombreux emplois à pourvoir en Champagne prochainement  ». Ainsi, quand la reprise économique va s’amorcer, Nicolas Zalewski conseille aux jeunes et demandeurs d’emploi d’être à l’écoute des besoins des entreprises. En attendant, la passerelle de l’emploi constituera une nouvelle fois, à n’en pas douter, une véritable plateforme d’échanges entre employeurs et futurs employés.

«  La passerelle de l’emploi  » Avec le soutien de la Région, de l’Etat et de l’Europe. Salon Viti Vini, Millésium d’Epernay. Du mercredi 13 octobre au vendredi 15 octobre, de 10 heures à 20 heures. Le samedi 16 octobre, de 10 heures à 19 heures.



Haut de page