La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

23 octobre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > La Route du Champagne en Fête les 24 et 25 juillet
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 21 juillet 2010

La Route du Champagne en Fête les 24 et 25 juillet

La première Miss « Route du Champagne en Fête » a déjà été élue dans la vallée de l’Ource alors que, dans la vallée de l’Arce, un jumelage inédit se prépare pour 2011. Quant aux candidatures, elles portent jusqu’en 2015. Les années se suivent et ne se ressemblent pas mais les Routes du Champagne en Fête se moquent du temps avec effervescence.

Chaque année, sur deux jours, la Route du Champagne en Fête permet à plusieurs villages de proposer des animations autour du champagne. Ce qui est alors proposé aux visiteurs est la découverte du vignoble et du patrimoine champenois. Les 24 et 25 juillet prochains, ce sont 29 caves en tout qui devraient être ouvertes au public.

Du nouveau en 2010  ! Toujours le même enthousiasme dans les équipes  ! Un agenda bloqué jusqu’en 2015  ! Et puis un atelier de créativité, mis en place avec le concours de la chambre d’agriculture de l’Aube, qui permet de garder en réserve quelques idées originales. Autant dire que ça pétille dans la tête des responsables de l’Association de promotion du vignoble champenois (APVC). Béatrice Richard, leur présidente, est ravie. Concrètement, le résultat de ce remue-méninges a payé : plusieurs nouvelles idées ont déjà trouvé leur concrétisation.

Des routes encore plus souriantes et fraternelles

Ainsi, cette année, une idée pleine de charme se concrétise avec l’élection de la première Miss « Route du Champagne », dont la tâche principale sera de représenter et de symboliser l’accueil de la région. L’heureuse élue, en l’occurrence Tiphaine Millot, ajoutera une note encore plus souriante à cette édition qui se déroulera dans la vallée de l’Ource.

Décorations des villages, animations collectives, partenaires, sécurité ou encore festivités en soirée, mobilisent depuis plusieurs mois des équipes enthousiastes pour préparer un accueil inoubliable dans 8 villages de cette vallée : Cunfin, Essoyes, Fontette, Landreville, Loches-sur-Ource, Noé-les-Mallets, Verpillières-sur-Ource et Viviers-sur-Artaut.

Fanfares, artistes de rues, danse country ou orientale, marché du terroir, expositions, descentes en canoë-kayak, ambiance guinguette, artisans d’art, bourses aux capsules, deux feux d’artifice (le samedi soir à Viviers-sur-Artaut et le dimanche à Landreville) forment déjà un programme bien chargé en animations. S’ajoutent à cela de multiples surprises concoctées par les vignerons et leurs hôtes dans les caves qui jalonneront cette ravissante route.

En outre, un site internet créé par les vignerons a été spécialement mis en place pour l’occasion : www.routeduchampagne.com. Ce dernier permet de découvrir les villages, les caves, les multiples animations ou encore la restauration proposée afin de pouvoir réserver ses places. Chaque année, le succès populaire est au rendez-vous avec plus de 30 000 visiteurs. Cette édition 2010 devrait aussi être placée sous le signe de la préservation de l’environnement à travers la politique de développement durable déjà engagée par la Route du Champagne l’an dernier en mettant à disposition des visiteurs des toilettes sèches à litière bio maîtrisée. Ainsi, l’APVC, regroupant plus de 300 viticulteurs et agissant en tant que véritable interface entre le vignoble, les vignerons et les partenaires, reprendra à son compte l’initiative prise en 2009 par des vignerons. Enfin, dans le cadre de la lutte contre l’alcool au volant, l’APVC, en partenariat avec la prévention routière, s’est engagée à mettre à disposition des visiteurs des éthylotests. Aussi, une convention va être signée entre l’APVC et le groupement de gendarmerie départementale de l’Aube. Son but : encadrer au mieux l’événement tout en attirant toujours plus de visiteurs.

Quant à l’édition 2011, là aussi l’équipe organisatrice, cette fois-ci de la vallée de l’Arce, est déjà à pied d’œuvre pour transformer l’idée d’un jumelage avec la province belge de Ourthe Amblève, proche de Liège, présentée par Dany Fèvre, de Ville-sur-Arce, en un super rendez-vous de promotion réciproque de tous les attraits des deux régions. Il est d’ores et déjà annoncé qu’une centaine de personnes, ambassadeurs de la gastronomie, du patrimoine, de la culture et de confréries, viendra dans la vallée de l’Arce, et sera accueillie chez l’habitant.



Haut de page