La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

17 décembre 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Journée « Vigne & vin : itinéraires alternatifs » aux Riceys
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 17 mai 2010

Journée « Vigne & vin : itinéraires alternatifs » aux Riceys

La chambre d’agriculture de l’Aube, via le GDV, organise sa première journée évènementielle « vigne et vin : itinéraires alternatifs ». Elle se tiendra le vendredi 21 mai prochain à la salle des fêtes des Riceys.

L’objectif de cette journée est de présenter et de valoriser auprès d’un public assez large (professionnels de la vigne et du vin, étudiants, passionnés…) la viticulture biologique et dynamique champenoise. Pour cette première édition, les thèmes abordés seront plutôt généralistes, avec une matinée consacrée aux conférences. Ainsi, Benjamin Bois, chercheur au laboratoire de climatologie de Dijon et enseignant à l’institut universitaire de la vigne et du vin de Dijon, interviendra sur la relation climat-vigne et l’incidence du climat sur l’évolution de la pression parasitaire et donc les conséquences sur les méthodes alternatives. La FNIVAB présentera, par la suite, la charte européenne sur les vinifications biologiques pour l’obtention du label « vin biologique ». Et, enfin, Sébastien Moncuit, œnologue pour Oenolia Conseil (CSGV), présentera des itinéraires de vinifications inspirés par la charte européenne. L’après-midi verra se succéder les témoignages d’un vigneron coopérateur en conversion biologique, de la coopération pour l’accueil et la calorisation de raisins bio et d’un gros domaine (plus de 15 ha), extérieur à la Champagne. Des échanges avec l’assemblée et une présentation d’une comparaison économique entre l’itinéraire conventionnel et l’itinéraire biologique (et biodynamique) viendront clore cette journée, qui a vocation à devenir un rendez-vous annuel.



Haut de page