La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

23 octobre 2017 accueil Accueil >  Portrait  > Franck Barroy, président de section, et la fête de la Route du champagne
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Portrait

Article publié le 19 juillet 2011

Franck Barroy, président de section, et la fête de la Route du champagne

La Route du Champagne en Fête se prépare dans la Vallée de l’Arce (6 et 7 août). Franck Barroy, président de section à Bertignolles, Eguilly-sous Bois, revient sur l’organisation de cet événement et sur le travail effectué en amont pour que la fête soit réussie.

"Pour notre section, 2011 sera notre troisième fête de la Route du Champagne après 1997 et 2003. Le puzzle va enfin se matérialiser. Que de chemin parcouru depuis 1997 ! Je constate que nous sommes de plus en plus professionnels, tout en conservant l’aspect convivial. Pour nous, organiser une fête de la Route du Champagne signifie deux années de préparation. Il y a beaucoup de choses à faire : thème, décoration, aspects purement pratiques, le tout dans la concertation. Une telle expérience est pour nous l’occasion de montrer notre savoir-faire, c’est une reconnaissance de notre travail. Cela permet aussi d’accroître notre notoriété. De plus, les structures d’accueil sont toutes différentes. La qualité n’est donc pas une question de taille d’exploitation ou d’opérateur. Enfin, un événement de la sorte met la vallée en effervescence, en atteste le nombre de personnes impliquées. Tous les villages n’ouvrent pas leurs portes, mais ils nous ont aidé dans la préparation et certains participeront à l’organisation du week-end sur nos communes. Il existe une belle solidarité entre communes pour l’intérêt de la vallée. La préparation implique aussi l’essentiel des habitants des villages, vignerons et non vignerons. De nombreuses personnes se sont portées bénévoles et œuvrent à la valorisation locale. Chaque site ouvert a travaillé ses propres partenariats, et tout cela retourne dans le « pot commun ». Il faut savoir que pour les sites, cela engendre une véritable implication financière, puisque chacun va faire déguster environ 1000 bouteilles de champagne. Nous travaillons aussi avec la gendarmerie, les pompiers…, tous les acteurs qui nous permettent de faire de cet événement une réussite. En somme, tout ce travail d’équipe est enrichissant. C’est beaucoup de travail, beaucoup d’appréhension. Ponctualité de l’événement oblige, tout doit être réussi ! Il faut vivre cette formidable expérience humaine et personnelle au moins une fois dans sa vie".



Haut de page