La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

20 août 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Discussion autour du rendement : les vignerons fortement mobilisés
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 22 juillet 2009

Discussion autour du rendement : les vignerons fortement mobilisés

Négoce et Vignoble étaient réunis ce 22 juillet après-midi afin de discuter des modalités de la prochaine vendange, en particulier du niveau de rendement disponible. "La négociation sera difficile" avait prévenu le président Le Brun. Et devant les locaux du CIVC à Epernay, ce ne sont pas moins de 400 vignerons qui s’étaient mobilisés. Elus du Syndicat et vignerons avaient répondu à l’appel lancé par Patrick Le Brun, leur président, pour montrer la détermination du vignoble face aux réprésentants du négoce.

Les délégations du vignoble et du négoce se sont réunies aujourd’hui au CIVC pour une première approche du niveau de rendement à la vendange.
Elles ont examiné les derniers chiffres de la situation économique et les analyses sur les perspectives de ventes..
Face à la demande du négoce de réduire le rendement disponible, le Président Le Brun a indiqué qu’il était indispensable, pour le vignoble, de disposer d’un niveau d’appellation permettant aux exploitations de traverser la crise. Il a rappelé la proposition du vignoble d’établir un tunnel de rendement de 3-4 ans, pour rétablir progressivement un ratio de stocks équilibré..
Dans le cadre d’une discussion très âpre, le syndicat a réaffirmé sa position sur le niveau de rendement. Toutefois, du fait de la nécessité d’approfondir cette réflexion, les deux délégations ont décidé de poursuivre leurs travaux et de se retrouver le 2 septembre prochain pour finaliser les décisions vendange. .



Haut de page