La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

17 août 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Dans un cadre libéral : quel rôle pour l’interprofession ?
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 2 avril 2009

Dans un cadre libéral : quel rôle pour l’interprofession ?

L’interprofession champenoise est souvent considérée comme un modèle. Mais le contexte ne cesse d’évoluer, que ce soit via le poids de certains grands groupes commerciaux, via certaines directives européennes ou plus largement via une philosophie politique toujours plus libérale. Dans ce cadre, nouveau et pas toujours favorable aux intérêts champenois, l’interprofession peut-elle continuer à jouer son rôle ? De quelle manière ?

Le vendredi 3 avril à 14 h 30 à l’Espace 2000 de Port à Binson, le Groupe des Jeunes conviera plusieurs intervenants à débattre pour mieux éclairer la question. Ainsi, Jérôme Agostini (directeur du comité national des interprofessions des vins à appellation d’origine), François Alvoët (ancien directeur de la Covama) et Michel Letter (Directeur général adjoint des Maisons Mumm et Perrier-Jouët) nous livreront leurs expériences et leurs sentiments. Venez nombreux en débattre avec eux !



Haut de page