La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

20 août 2017 accueil Accueil >  100 ans  > Centenaire de La Champagne Viticole, tout ce qu’il y a à voir et savoir
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

100 ans

Article publié le 20 juillet 2009

Centenaire de La Champagne Viticole, tout ce qu’il y a à voir et savoir

Fêter 100 d’existence, c’est un défi parce qu’il ne faut rien oublier ! Démarrée en décembre dernier avec les festivités des Habits de lumière, la célébration du centenaire de la Champagne Viticole s’étalera sur toute l’année. Le point sur ce qui a déjà été réalisé et ce qu’il reste à faire.

La première opération mar-quante du centenaire s’est déroulée lors de la soirée inaugurale des Habits de Lumière 2008. Des comédiens costumés en crieurs de rue du début du 20e ont arpenté la cour du Syndicat des vignerons au cri de «  La Champagne Viticole a 100 ans. Demandez le programme  !  » Très expressifs, ces comédiens avaient marqué les esprits nous replongeant dans le bain des années 1900, époque de la création du journal syndical.
Deuxième fait marquant  : en début d’année, la revue a lancé sa nouvelle charte graphique. Donner un «  coup de frais  » pour fêter ses 100 ans était un défi que toute l’équipe a voulu relever. Avec un logo totalement relooké, une maquette revue, des rubriques modifiées, des couleurs tonifiées… le journal change radicalement  ! Dès janvier, La Champagne Viticole «  new look  » est arrivée dans les boîtes aux lettres. «  À la fois convaincus de nos choix mais soucieux de partager ce changement avec nos lecteurs, nous attendions fébrilement les premiers retours  !  », reconnaît aujourd’hui Nathalie Costa, rédactrice en chef. Ceux-ci sont partagés  : pour quelques-uns, les couleurs sont «  celles de la crise  », « c’est écrit trop petit  », « ça a perdu de son caractère convivial  »  ! En revanche, pour une grande majorité de vignerons et lecteurs de la revue, au contraire  : «  c’est une nouvelle ère pour le journal  », « un sacré coup de jeune  », « le changement qu’il fallait  », « beaucoup plus dynamique ! ». Les quelques ajustements de détails seront opérés dans les premiers mois et aujourd’hui, il semble que vous vous soyez appropriés la maquette version 2009.
Le 22 janvier, date anniversaire, c’est au tour du site Internet de se voir relooké  ! La nouvelle charte graphique est appliquée et de nouvelles rubriques et fonctionnalités voient le jour. «  Avec une progression de près de 50 % des visites en deux ans, le nouveau graphisme apporte un coup d’accélérateur supplémentaire à l’attractivité du site  ». Ce même jour, les abonnés à la revue reçoivent une édition anniversaire «  cadeau  ».
Courant mars, La Champagne Viticole est retournée à l’école. «  Nous avons profité de la Semaine de la presse à l’école pour aller présenter le journal, son organisation et ses objectifs aux élèves des établissements de formation, explique la rédactrice en chef. Le but de cette opération était d’établir un contact direct avec ceux qui seront nos lecteurs demain. Le résultat s’est révélé tout à fait encourageant. Les enseignants avaient préparé cette rencontre et, que ce soit à Avize ou à Saint-Pouange, les échanges avec les élèves, futurs professionnels, étaient constructifs. Nous envisageons même de retourner systématiquement présenter la revue aux jeunes, d’autant que les équipes enseignantes sont demandeuses.  »
En avril, et plus précisément le 17, à l’occasion du banquet de l’assemblée générale du Syndicat des vignerons, un gâteau d’anniversaire est venu marquer le côté festif de cette commémoration.
Ainsi, par les publications éditées, les opérations organisées ou encore les rencontres et échanges générés par cette célébration, La Champagne Viticole a souhaité prouver qu’elle ne se repose pas sur ses lauriers. Au contraire  : ses cent années lui apportent l’assise et la solidité nécessaires pour porter des projets ambitieux au service de toutes les sensibilités du vignoble et grâce au Syndicat général des vignerons.

Ce qui vous attend

Les principales actions liées au Centenaire se concentreront désormais autour du VITeff qui fête quant à lui sa 10e édition. Toutefois, cet été, les Champenois pourront découvrir une exposition inédite de photos intitulée «  Portraits de lecteurs, portraits de vignerons  », travail réalisé par Pascal Foucher. L’une se tiendra en juillet au Phare de Verzenay, l’autre en août à Bar-sur-Seine (voir notre texte). Y seront présentés une trentaine de clichés, partie d’un travail photographique dont l’aboutissement sera visible du 14 au 17 octobre sur le VITeff. «  Notre souhait, à travers ces photos, était de tirer un coup de chapeau à nos lecteurs, et de montrer leur diversité et leur particularité  », explique Nathalie Costa. Pour ce faire, le photographe a rencontré chacun des vignerons afin de déceler leurs passions, leur «  grain de folie  » parfois  ! Tout cela donne un astucieux mélange de simplicité, d’humanité et d’originalité.
Autre projet  : un hors-série historique entièrement consacré à la revue depuis sa création en 1909. Le travail de collecte d’informations et de suivi de réalisation est déjà bien avancé. «  Je sais que ce numéro intéressera les vignerons. Parce qu’ils y découvriront aussi bien des informations sur l’évolution du format ou des couleurs que des analyses sur les contenus, les apports du journal à certaines époques phares de l’histoire viticole champenoise, explique la rédactrice en chef. Pour la première fois, La Champagne Viticole sera décortiquée sous toutes les coutures. C’était bien la moindre des choses pour cet anniversaire  ».
Pour finir avec les imprimés, une publication reprenant une sélection des chroniques de François Bonal sera publiée en édition limitée également au cours de l’été. Ces chroniques sont parues régulièrement entre 1981 et 1992 dans La Champagne Viticole et portaient sur des sujets aussi variés que les traditions, l’histoire ou encore la dégustation du champagne. Ancien militaire, François Bonal a occupé les fonctions de responsable des relations publiques du CIVC et était connu pour sa grande culture générale, et de la Champagne en particulier.
D’autres événements se tiendront pendant le VITeff comme une conférence, des animations, etc. Mais, nous y reviendrons plus longuement dans une prochaine édition.

Portraits de lecteurs, portraits de vignerons – Deux expositions proposées par la Champagne Viticole à Verzenay et à Bar-sur-Seine

L’exposition «  Portraits de vignerons, Portraits de lecteurs  » tient une place à part. C’est en effet l’unique occasion où les lecteurs, clé de voûte du journal, seront mis en avant.

Le hasard fait bien les choses  : «  c’est en tombant sur une documentation que nous avons découvert que le Phare de Verzenay célébrait ses 100 ans en même temps que la Champagne Viticole  ». Contact pris, les deux protagonistes tombent d’accord pour travailler ensemble. Aussi, du 7 au 26 juillet, les visiteurs pourront découvrir une trentaine de clichés représentant des portraits de vignerons. Le Phare de Verzenay et La Champagne Viticole s’associent pour offrir une entrée gratuite le week-end du 11 juillet. Ainsi, munissez-vous du bon ci-dessous : sur simple présentation, une entrée pour deux personnes vous est offerte.
L’exposition sera également présentée à la médiathèque de Bar-sur-Seine du 7 au 29 août. Et pour ceux qui n’auront pu se rendre à l’une ou l’autre, il y aura une séance de rattrapage en octobre puisque, du 14 au 17, le VITeff accueillera sur 100 m2 l’exposition complète qui regroupera une centaine de photos.
••• Nathalie Costa ••• Nathalie Costa



Haut de page