La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

17 août 2017 accueil Accueil >  Actualité  > Avec le vin, j’adopte la bonne conduite
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Actualité

Article publié le 23 novembre 2007

Avec le vin, j’adopte la bonne conduite

Vin & Société s’engage aux côtés de la Sécurité Routière pour promouvoir l’autocontrôle et la banalisation de l’usage de l’éthylotest dans une campagne qui sera lancée dans les médias le 23 novembre.
Signataire d’une charte, Vin & Société rappelle qu’il existe une consommation légitime du vin et met en avant, à cette occasion, les différentes opérations de sensibilisation menées par les professionnels du vin, au niveau tant local que national.

La filière s’engage en faveur de la consommation responsable Le 23 novembre, une grande campagne d’information et de sensibilisation sur les risques engendrés par l’abus d’alcool au volant sera lancée par la Sécurité Routière. Elle aura pour objectif, grâce à une couverture médiatique large, de banaliser le geste de l’autocontrôle et de développer l’usage des éthylotests.
Alors que près d’un Français sur quatre ignore ou méconnaît le taux d’alcoolémie autorisé et que les conducteurs les plus inquiets ont arrêté de consommer du vin faute d’outils fiables pour évaluer leur taux d’alcoolémie, Vin & Société rappelle, à cette occasion, qu’une consommation modérée de vin pour les automobilistes est légale. Cependant, celle-ci exige une connaissance des normes, une réelle démarche d’éducation à l’autocontrôle et la mise à disposition des instruments de mesure nécessaires au respect de la limite de 0,5 g.

Eduquer et responsabiliser

Parce que cette campagne se veut avant tout éducative et responsabilisante en promouvant le meilleur usage possible du taux légalement autorisé d’alcoolémie au volant et parce que cette opération est l’occasion de montrer son engagement pérenne pour la consommation responsable, Vin & Société signe une charte d’engagements élaborée en partenariat avec la Sécurité Routière.
C’est tous ensemble que nous sommes appelés à soutenir cette campagne de banalisation du geste de l’autocontrôle.

Des outils pour accompagner le grand public

Cette campagne médiatique doit être nourrie au quotidien par les actions concrètes menées par chacun d’entre nous : la distribution d’éthylotests et la banalisation de leur usage sera encouragée lors des contacts avec nos clients (dégustations, salons, etc.). Des outils pour accompagner le grand public : site Internet et distribution d’éthylotests. Cette campagne médiatique doit être nourrie au quotidien par les actions concrètes menées par chacun d’entre nous : la distribution d’éthylotests et la banalisation de leur usage sera encouragée lors des contacts avec nos clients (dégustations, salons, etc.). Le slogan de Vin & Société, qui peut être apposé sur les éthylotests – « Avec le vin, j’adopte la bonne conduite (≤ 0,5 g) » – s’inscrit dans une démarche globale de pédagogie active. Afin d’aider les Français à connaître et à respecter ces normes pour leur sécurité, Vin & Société crée également un site Internet qui sera bientôt en ligne. Il permettra à tous de connaître les repères de l’Organisation Mondiale de la Santé actés par le Conseil de la Modération comme les repères de la modération, ainsi que les bonnes attitudes permettant de concilier plaisir du vin et consommation responsable.

L’exemple de Mill évin

La filière vin est depuis longtemps à l’oeuvre pour inciter le grand public à acquérir les réflexes de consommation et de conduite responsable mis en lumière par cette campagne. Ainsi, le 15 novembre, traditionnellement un grand rendez-vous festif dans les Côtes du Rhône et en Avignon, avec la dégustation-vente des Primeurs Millévin, sera encore une fois l’occasion pour les professionnels de sensibiliser directement leurs consommateurs.
Jean-Michel Guiraud, d’Interhône, explique le dispositif : « Chaque verre de vin dégusté, payé 3 euros, donne droit à un éthylotest. Nous en distribuerons environ 2 000. La dégustation étant un plaisir mais aussi une responsabilité, nous organisons des stands pédagogiques qui apprendront aux visiteurs à goûter les vins, à connaître les gestes de la dégustation mais aussi à manier les éthylotests. Nous cherchons à véritablement développer l’autocontrôle, tant auprès des professionnels que du grand public et nous avons l’habitude de distribuer des éthylotests dans les manifestations que nous organisons. Nous recevons d’ailleurs un accueil de plus en plus positif de nos visiteurs ». Interhône prévoit de distribuer 5 000 éthylotests par an aux couleurs de ses produits.


Informations compl�mentaires :

Contact Vin & Société : Delphine Blanc - 01 42 61 21 23.


Fichiers � t�l�charger

Haut de page