La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

20 mai 2018 accueil Accueil >  Le dernier numéro  > Aux Riceys, la section locale entend mobiliser
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Le dernier numéro

Article publié le 21 février 2007

Parution du mois

Aux Riceys, la section locale entend mobiliser

Si Pierre de Coubertin disait : « L’important, c’est de participer », les vignerons de la section locale des Riceys peuvent prouver que, pour eux : « L’important est d’agir ensemble ». Dans les actes, ils le prouvent : que ce soit en diffusant l’information syndicale, en animant le réseau Matu* ou encore en confectionnant 90000 fleurs en papier.

Mais où trouvent-ils le temps de tout faire  ? C’est la première question qui vient à l’esprit quand on rencontre les membres de la section des Riceys. Pas de doute, cette section est active. Ne serait-elle pas même à la limite de l’hyperactivité  ? À ce type d’interrogations, nos interlocuteurs répondent avec enthousiasme  : notre souhait c’est de parvenir à transmettre l’information syndicale et technique, mais aussi participer à la Saint-Vincent, informer sur l’enherbement, préparer mieux la communication sur les vendanges, sans oublier de préparer la fête de la route du champagne en 2008, animer le réseau Matu*, et même fabriquer 90 000 fleurs en papier  !

Chacun trouve sa place

90 000 fleurs, certes cela peut paraître à la fois important et anecdotique, mais cette confection quasi industrielle symbolise bien la capacité des vignerons, des plus jeunes aux plus anciens, à se mobiliser. Organisée dans le cadre de la fête de la route du champagne, durant laquelle chaque village assure le fleurissement, cette opération permet à chacun de trouver une place, de se mobiliser  !
Pour garantir la continuité de cette sur-activité, les rôles sont bien répartis au sein du conseil d’administration. Président de la section locale depuis 2004, Francis Wenner rappelle que la force de leur section est de savoir déléguer et ainsi de pouvoir participer activement à tous les événements de la vie du vignoble des Riceys. Il est aussi délégué AVC  : chez nous, le réseau Matu fonctionne bien. Le travail se fait en concertation avec la coopérative. On prélève en tout une centaine d’échantillons deux matinées par semaine le lundi et le jeudi. Cet engagement des viticulteurs de la section dans le réseau MATU ne date pas d’hier puisqu’il a démarré dans les années 80. Le réseau est ouvert à tous, les résultats sont affichés en mairie, en coopérative et dans les centres d’approvisionnement. C’est vraiment un aspect positif de notre section, car grâce à ce réseau, pas mal de jeunes se sont investis précise Francis Wenner.
Bertrand Jacquinet, secrétaire général de la section, ajoute : le réseau maturation fonctionne bien et c’est une vraie porte d’entrée pour les jeunes vignerons souhaitant s’impliquer dans la vie syndicale.
Au-delà du simple rôle de courroie de transmission syndicale que doit jouer la section locale, cette dernière est le lieu d’échanges et de rencontre des vignerons des Riceys. En multipliant les passerelles entre le Comité Saint Vincent, l’Association de Promotion du Vignoble Champenois et toutes les structures pouvant intéresser le vignoble, la section locale est au cœur de la commune.
La section est aussi très réactive. Ainsi, en mai 2006, un orage particulièrement violent s’abat sur la commune  : plus de 70 mm d’eau en quelques minutes. Quelques jours après, à l’invitation de la section locale et de l’association foncière, un technicien du Civc présente aux vignerons ricetons les effets bénéfiques de l’enherbement en cas d’accidents climatiques de ce type.
Tous les membres de la section regardent à présent vers l’été 2008 et l’organisation de la Fête de la Route du Champagne aux Riceys  : refaire la signalisation pour toujours mieux accueillir les touristes est entre autres un des chantiers entrepris par la section locale des Riceys.


Informations compl�mentaires :

* Réseau Matu  : Pour rappel, le réseau Matu est un réseau regroupant des correspondants Avc qui, sur le terrain, organisent à partir de la 2e quinzaine du mois d’août, des prélèvements deux fois par semaine. Ces prélèvements visent à mesurer l’acidité totale et le taux de sucre. Ces prélèvements alimentent les services techniques du CIVC qui peuvent ainsi suivre l’évolution de la maturité des raisins. C’est un des éléments qui entre en ligne de compte lors de la fixation des dates de vendanges.

Benoît Stenne

Haut de page