La Champagne Viticole Candidature UNESCO

 

18 août 2017 accueil Accueil >  Le dernier numéro  > Projet Vignoble : les vignerons aux commandes
Pique-nique chez le vigneron indépendant • Arocu : "les notes florales et fruitées dans les vins de Champagne" • Jeunes talents du champagne : inscription avant le 30 mai • Concours européen des ambassadeurs du champagne : les inscriptions sont ouvertes ! • 30 mai : prêts pour la Champenoise ? • Centenaire 14-18 : concert à Ville-sur-Tourbe • Vert-Toulon : randonnée le 1er mai • Exposition : des éventails "esprit de champagne" • Concours d'Epernay des champagnes du vignoble : une nouvelle catégorie ! • L'AG du SGV : mardi 14 avril au Millésium
R�duire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer cette page

Le dernier numéro

Article publié le 7 décembre 2012

Parution du mois

Projet Vignoble : les vignerons aux commandes

Le Projet Vignoble était au cœur de la dernière assemblée générale du Syndicat des vignerons de la Champagne. Les viticulteurs présents durant cette matinée ont contribué à la réflexion collective menée autour de ce grand projet pour la filière.

Aujourd’hui, le modèle champenois a atteint ses limites, la concurrence séduit des consommateurs qui évoluent, les exploitations familiales sont sous tension… autant de constats qui amènent à réfléchir sur l’avenir du vignoble. Et alors que la filière change rapidement, le vignoble a toujours su maîtriser son évolution et construire sa prospérité sans renier ses valeurs. Le Projet Vignoble présenté aux vignerons lors de cette assemblée poursuit trois objectifs  : faire l’état des lieux des grands problématiques du vignoble, définir une vision pour l’avenir, et préciser les pistes d’action concrètes de mise en œuvre.
Parallèlement, le SGV s’investit depuis un an, avec le négoce, dans l’élaboration d’un plan stratégique pour la filière Champagne. Et c’est bel et bien au sein de cette réflexion de filière que s’inscrit celle du Projet Vignoble. Pour l’accompagner dans ce travail, le Bureau du SGV a choisi un cabinet de conseil, expert en stratégie de filières et d’entreprises  : Booz&co. Une réflexion associant des représentants de toutes les composantes du vignoble est engagée avec lui.

L’assemblée générale a été l’occasion de solliciter les vignerons au moyen de sondages en direct. Munis d’une zappette de vote, ils ont donné leur opinion sur plusieurs grands principes, issus d’une réflexion réalisée avec les représentants syndicaux :

  • respecter la diversité ;
  •  favoriser le collectif ;
  •  viser l’excellence ;
  •  vivre dans l’exigence ;
  •  orienter la pédagogie. Pour chaque principe, l’auditoire a dû se positionner de façon hiérarchisée et plus précise : « Nous voulons comprendre quel sens vous mettez derrière ces principes, et quels sont ceux qui sont les plus importants pour vous. »
    Pour l’avenir du vignoble, il en est ressorti plusieurs points :
  •  la pluralité des acteurs (37 %) et des générations solidaires (30 %) semblent les plus importants pour les vignerons ;
  • c’est la solidarité dans le vignoble (35 %) qui est primordial pour favoriser le collectif ;
  • si demain, le vignoble ne devait retenir qu’un sens pour l’excellence, ce serait, pour 48  % des viticulteurs, le professionnalisme ;
  • pour vivre dans l’exigence, savoir faire des choix difficiles serait nécessaire pour 44 % des votants  ;
  •  enfin, les échanges (39  %) et l’accompagnement (32  %) devraient orienter la pédagogie à l’avenir. À la suite de l’assemblée générale, une consultation a été lancée vers les sections locales afin de collecter l’avis des vignerons sur les enjeux du Vignoble. Le Syndicat reviendra vers les sections pour d’autres informations et échanges sur ce projet dont les premières conclusions devraient être présentées à l’assemblée de printemps, le 5 avril 2013.
Pauline Ponchaux

Haut de page